Londres et ses multiples facettes.

En voici une, décalée, loin du tumulte de la City. Une pause, une respiration.

Londres du coté de ses cimetières, ceux avec une âme, ceux où l’on s’imaginerait à la campagne.

Lieux de vie plus que de mort : la nature reprend ses droits, on y respire, s’y promène, y court, y peint…

Pour accéder à l’album photo entier, il faut cliquer sur la photo ci-contre.

8 thoughts on “Londres, du côté des cimetières”

  1. Das ist wirklich interessant. Sie sind ein sehr erfahrener Blogger. Ich bin Ihrem RSS-Feed beigetreten und freue mich darauf, mehr von Ihrem wunderbaren Beitrag zu erhalten. Außerdem habe ich Ihre Website in meinen sozialen Netzwerken geteilt! Kerstin Royall Carnahan

  2. Vielen Dank für die gute Berichterstattung. Es war in der Tat ein Vergnügungsbericht. Schauen Sie weit fortgeschritten, um von Ihnen angenehm hinzugefügt zu werden! Wie können wir übrigens kommunizieren? Livvie Felix Bernard

  3. Bonjour, toujours super de voir d’autres personnes à travers le monde du fond de ma recherche, j’apprécie vraiment le temps qu’il aurait fallu pour créer cet article génial. À votre santé
    Phebe Urbano Witkin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *